La lettre "a" dans a-Hike pour l'aventure et la recherche d'authenticité.

Bienvenue aux marcheuses et marcheurs ! L’espace d’une randonnée, vivez à un autre rythme et provoquez la chance.

C'est avec vous que nous désirons partager le voyage, des Hikes synonymes de ressourcement et de découverte. Ces deux besoins essentiels sont comblés avec la modification de nos habitudes. Cette coupure du quotidien, nous l’imaginons par la rencontre de l’autre et ainsi de nous-même, dans une nature mise au premier plan.

 

Programme

 

Cotations des hikes et randonnées à raquettes

Pour les randonneurs

T1 : randonnée ;
Chemin ou sentier bien tracé. Les endroits exposés (s’il y en a) sont très bien assurés. Tout risque d’accident peut être éliminé avec un comportement normal. Si balisé, aux normes de la FSTP : jaune.
Aucune, convient aussi en baskets. L‘orientation ne pose pas de problème, possible même sans carte.
Männlichen–Petite Scheidegg; chemin de la cabane Jurahaus, cabane Mont Raimeux; Strada Alta Leventina.

T2 : randonnée en montagne ;
Chemin ou sentier avec tracé ininterrompu et montées régulières. Terrain parfois raide, risques de chute pas ex-clus. Si balisé, aux normes de la FSTP : blanc-rouge-blanc.
Avoir le pied sûr, chaussures de trekking recom-mandées. Capacité élémentaire d‘orientation.
Chemins d‘accès aux cabanes Wildhorn, Bergsee, Täsch depuis Tä-schalp, capanna Cristallina depuis Os-sasco; Passo Campolungo; Grand col Ferret; Bella Tola; cabane de Mille.

T3 : randonnée en montagne difficile ;
Sentier pas forcément visible dans le terrain, les passages exposés peuvent être assurés avec des cordes ou des chaînes; évent. appui des mains nécessaire pour l‘équilibre. Quelques passages exposés avec risques de chute, pierriers, pentes mêlées de rochers sans chemin. Si balisé, aux normes de la FSTP : blanc-rouge- blanc.
Avoir le pied très sûr, bonnes chaussures de trek-king. Capacité d‘orientation dans la moyenne. Ex-périence élémentaire de la montagne.
Pas d’Encel – col de Susanfe – Sa- lanfe; Fenêtre d’Arpette ; Hohtürli; Se-finenfurgge; Fründenhütte; Grosser Mythen; Pizzo Centrale du col du St. Gothard.

T4 : itinéraire alpin ;
Sentier parfois manquant, l‘aide des mains est quelquefois nécessaire pour progresser. Terrain assez exposé, pentes herbeuses délicates, pentes mêlées de rochers, névés faciles et passages sur glacier non recouverts de neige.Si balisé, aux normes de la FSTP : blanc- bleu-blanc.
Etre familier du terrain exposé; chaussures de trekking rigides. Une certaine capacité d‘évaluation du terrain et une bonne capacité d‘orientation. Ex-périence alpine; en cas de mauvais temps le repli peut s'avérer difficile.
Arpelistock du Sanetsch; cabane de Bertol; Schreckhornhütte, Dossenhütte, Mischabelhütte, traversée Voralphütte – Bergseehütte, Vorder Glärnisch, Steg-horn (Leiterli), Piz Terri, Lisengrat, Pass Casnile Sud, Fornohütte.

T5 : itinéraire alpin exigeant ;
Souvent sans chemin, quelques passages d‘escalade fa-ciles. Terrain exposé difficile, pentes mêlées de rochers, glaciers et névés présentant un risque de glissade. Si balisé : blanc-bleu-blanc.
Chaussures de montagne. Evaluation sûre du ter-rain et très bonne capacité d‘orientation. Bonne expérience alpine et connaissances élémentaires du maniement du piolet et de la corde.
Cabane Dent Blanche; Bordierhütte; Büttlasse; Salbitbiwak; Sustenjoch ve-rant N; Pizzo Campo Tencia; Pas- so Cacciabella Sud.

T6 : itinéraire alpin difficile
La plupart du temps sans chemin, passages d‘escalade jusqu‘à II. Souvent très exposé, pentes mêlées de rochers délicates, glaciers sans neige, avec risque ac-cru de glissade. En général non balisé.
Excellente capacité d‘orientation. Expérience al-pine confirmée et habitude de l'utilisation du maté-riel technique d‘alpinisme.
Refuge de Pierredar – Sex Rouge; Niesengrat (Fromerghorn N, Os- tegghütte; Via alta della Verzasca, Piz Linard; Glärnisch (arête Guppen).


Pour les raquetteurs (Winter Trail)

WT1 : Randonnée facile en raquette
Max. 25 degré de pente, pas de pente raide à proximité.
Pas de danger d'avalanche. Pas de danger de glissade ou de chute
Connaissances en avalanches pas nécessaires.
Buffalora–Jufplaun; Goldau–Wildspitz; Zettenalp; La Lécherette–Mt. Chevreuil; Chasseron.

WT2 : Randonnée en raquette
Max. 25 degré de pente, pente raide à proximité.
Danger d'avalanche. Pas de danger de glissade ou de chute.
Connaissances de l'évaluation de la situation en matière d'avalanches.
Val S-charl (fond); Parpan–Churer Joch; Dreibündenstein; Realp–Tiefenbach; Hundsrügg; Solalex–Pas de Cheville; La Dôle; Alpe Casaccio–Campo Solario.

WT3 : randonnée exigeante en raquette
Max. 30 degré de pente, dans l'ensemble peu à modérément raide. Courts passages raides.
Danger d'avalanche. Faible danger de glissade, glissades courtes se terminant sans risques.
Connaissances de l'évaluation de la situation en matière d'avalanches
Munt Buffalora; Mattjisch Horn; Buochserhorn; Hengst (Schrattenflue); Turnen; Bürglen; Staldhorn; Croix de Javerne (arête N); Campo Solario–Passo del Sole–Cap. Cadagno

WT4 : course en raquette
Max. 30 degré de pente, modérément raide. Courts passages raides et/ou traversées de pentes. Partiellement mêlés de rochers. Glacier peu crevassé.
Danger d'avalanche. Danger de glissade avec risque de blessures. Faible risque de chute.
Bonnes connaissances de l'évaluation de la situation en matière d'avalanches. Bonne technique de marche. Connaissances alpines élémentaires
Piz Calderas; Schilt; Bannalp–Chaiserstuel; Hohgant; Steghorn; Wistätthorn; Col de Chaude–Rochers de Naye; Madrano–Föisc

WT5 : course alpine en raquette
Max. 35 degré de pente ; raide. Courts passages raides et/ou traversées de pentes et/ou barres rocheuses. Glacier.
Danger d'avalanche. Risque de chute. Risque de chute en crevasse. Dangers alpins.
Bonnes connaissances de l'évaluation de la situation en matière d'avalanches. Bonnes connaissances alpines. Sûreté du pas.
Piz Kesch; Piz Buin; Sustenhorn; Wildstrubel; Wandflue; Äbeni Flue; Strahlhorn; Pigne d’Arolla; Basodino.

WT6 : course alpine exigeante en raquette
Plus de 35 degré de pente, très raide. Passages exigeants et/ou traversées de pentes et/ou barres rocheuses. Glacier fortement crevassé.
Danger d'avalanche. Risque de chute. Risque de chute en crevasse. Dangers alpins.
Connaissances de l'évaluation de la situation en matière d'avalanches. Excellentes connaissances alpines. Sûreté du pas dans le rocher, la neige et la glace.
Piz Palü; Tödi; Galenstock; Wetterhorn; Jungfrau; Mont Vélan; Pizzo Campo Tencia.

Source : Journal les Alpes : avril 2002, mis à jour septembre 2012

En cas de doute n'hésitez pas à nous contacter, c'est avec plaisir que l'équipe a-Hike vous conseillera